En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

QUAND CONSULTER ?

LES DIFFICULTÉS PSYCHOMOTRICES :

Troubles du schéma corporel
Non connaissance des parties de son corps.
Ne situe pas bien ses membres lors des gestes (ne perçoit pas la position de ses membres, ses gestes ne sont pas harmonieux comme lorsqu'il enfile ses vêtements).
Coordonne lentement ses mouvements (il doit se concentrer pour faire son geste et ne contrôle pas son corps en action).

Troubles moteurs
Retard du développement moteur
(retard dans l'acquisition de la marche, difficultés à monter les escaliers etc.).
Troubles de l'équilibre
(chutes régulières, cognements, marche avec pieds écartés, corps penché en avant lors de la marche, etc.).
Troubles de la coordination et de la motricité fine
(geste non harmonieux, maladroit lors des repas, lenteur à l'habillage, « découpe mal », graphisme hésitant, etc.).

Troubles de latéralité
L'enfant ne sait pas quelle main choisir, maladresses.
N'utilise pas la même main selon la force et la précision.
Latéralité non homogène (œil/main/pied).
Hésitation dans la connaissance droite/gauche.

Troubles de l'organisation spatiale
Ne connaît pas les termes spatiaux.
Connait les termes spatiaux mais perçoit mal les positions entre les différents objets (Difficulté en géométrie, etc.).
Difficulté d'organisation dans l'espace (chambre et cartable mal rangés...).
Difficulté de mémoire spatiale.
Difficulté d'orientation spatiale.

Troubles temporaux
Difficulté à s'organiser dans le temps.
Comprend difficilement l'ordre et la chronologie des évènements.
Ne se repère pas dans le temps.
Difficulté rythmique.

Troubles du graphisme
Retard dans les apprentissages de l'écriture.
Mauvaise coordination lors de l'écrit.
Refus d'écrire.
Écriture lente.
Écriture illisible, mal soignée.
Douleur à l'écriture.
Mauvaise posture à l'écriture.
                            
Mais aussi pour :
- des difficultés d'attention ("rêveur", difficulté à rester assis, "n'écoute pas en classe"...),
- des troubles du comportement (inhibition, agitation psychomotrice, opposition...),
- manque de confiance, etc.